Nos viandes

Du goût, de la haute qualité, des mélanges… Meatcouture rend toutes ses notes de noblesse à la viande, la savoureuse, la délicate, la fondante. Nous faisons appel à des producteurs de haut vol qui défendent la qualité. Ici tout est transformé de la tête à la queue.

Meat Couture c’est un label. Allez, ouvrons les placards !

Là c’est de l’agneau de Lozère de la coopérative Elovel, une exclusivité en Bretagne. Un agneau qui a entre 4 et 6 mois, un agneau nourri avec de l’herbe et surtout beaucoup de liberté.

Plus loin, le veau voisin de Chateaulin élevé sous la mère, ou celui du Parc d’Armorique à Hanvec.

Il y a aussi les volailles coucou d’Olivier Renault, celles de la Cour d’Armoise de Pascal et Marie Agnès Cosnet.

Le cochon long white nourri aux poireaux, carottes, pommes de terre.

Et puis surtout, surtout, il y a tout ce travail sur la viande de boeuf réalisé en partenariat avec l’éleveur Pierre Guillerm. Ce que l’ont fait avec Pierrot, c’est un truc de malade. De toute façon, nous ne travaillons qu’avec des gens qui sont au moins, au moins aussi fous que nous ! Chez Meat Couture, le boeuf c’est Pierre Guillerm de Plabennec. Et c’est tout ! Pierre me réserve des micro-lots dans son élevage, qui sont uniquement dédiés à Meat Couture. Des jeunes bovins de 30 à 36 mois, des bonnes vaches nourries à l’orge et au maïs de l’exploitation, parfois des génisses nourries au rebut de légumes… Plusieurs fois par an, on lui demande de faire des tests pour OGM et pesticides.

Ce que j’appelle le « label » Méat Couture, c’est aussi prendre un animal et savoir ce que j’en fais. Qu’est-ce que je fais avec un collier de boeuf ? Du roosbeef. Qu’est-ce que je fais avec de la poitrine de boeuf ? Du smoked-beef. Qu’est-ce que je fais avec du plat de côtes ? Du corned-beef. Qu’est-ce que je fais avec du plat de côte couvert ? Du pastrami. Et avec les pièces dures ? Du boeuf séché, du bresaola fumé, nature ou au vin rouge… Dans un agneau, tu vas avoir les gigots, les épaules, les carrés, les côtes… mais pas que ! Tu vas avoir aussi la souris, des petits gigots pesto basilic maison avec des poivrons marinés à l’intérieur, des canons au romarin, des épaules au beurre d’escargot, la saucisse boeuf agneau menthe basilic huile d’olive piment rouge d’Espelette, tomates séchées. C’est une vrrrrai merguez non de Dieu ! T’as pas de E331 ou E j’sais pas quoi dedans…